Faux-self : comment renouer avec son vrai-self ?

C’est quoi le faux-self ?

Vous le savez très certainement si vous avez déjà parcouru quelques autres pages de ce site : le faux self est une sorte de masque social qui sert à protéger notre vrai nous (notre vrai-self) du monde extérieur. Tout le monde possède cette seconde personnalité. On l’utilise dans des moments où la contrainte sociale est importante. Par exemple, lors d’un entretien d’embauche, je parie que vous n’allez pas être totalement honnête avec le recruteur sur votre véritable personnalité. Vous jouez un jeu. Et c’est totalement normal et sain ! Cet équilibre vrai / faux self est nécessaire dans une vie en communauté. Le problème, c’est quand cet équilibre n’est pas maîtrisé et que le faux self prend toute la place.

Définition du vrai-self

Commençons par nous intéresser au vrai self. Le concept a été introduit par le pédiatre et psychologue britannique Donald Winnicott. Je vais le simplifier à l’extrême, mais si le sujet vous intéresse je vous conseille vraiment de lire ses livres, ils sont très intéressants !

Définition du faux-self

Passons au faux-self maintenant. Si l’enfant reçoit des retours négatifs lorsqu’il montre son vrai self, alors il en déduit que sa personnalité véritable n’est pas acceptée. Il commence donc à se construire une carapace, un masque, une fausse personnalité, pour s’adapter à ce qu’il pense que la société attend de lui. Il se développe de manière particulièrement forte chez les enfants trop brimés par leurs parents. Leur vrai self part se cacher lorsqu’ils sont jeunes, et ne revient pas par la suite (à l’école, au travail, etc.). Par exemple, un petit garçon très sensible pourra se faire gronder par ses parents parce que « un homme, ça pleure pas ». Le petit garçon en déduit que son vrai self (sa grande sensibilité) n’est pas validé, donc il commence peu à peu à porter un masque social avec lequel il fait croire qu’il n’est pas si sensible que ça.

Les 5 degrés d’organisation du faux-self

Winnicott continue et propose une « échelle » du faux self, parfois appelée les 5 degrés d’organisation du faux self. Il s’agit en fait plutôt d’un continuum sur lequel on positionne notre équilibre faux / vrai self. Il a pour extrêmes :

  • Le cas où le vrai self s’exprime et permet de développer le potentiel. Le faux self est présent : il sert à protéger la véritable personnalité des agressions en utilisant des « mensonges utiles » (politesse, etc.) ;
  • Le cas où le vrai self ne s’exprime pas. Il n’est pas apparent et est toujours dissimulé. En effet, le faux self a pris le contrôle. Il peut donner aux autres la sensation la sensation d’être une personne fausse. Au final, on finit par s’isoler.

Le faux-self chez les surdoués

Voilà pour la partie théorique générale. Maintenant, je vais ajouter une petite précision sur le faux self chez le surdoué.

Les dangers du faux-self

Quand ma psy m’a parlé de tout ça la première fois, j’étais un peu perdu. Au pire, où est le problème ? Je ne voyais pas ce qu’il y avait de grave. Sauf qu’en fait, il y a de vrais dangers à ne pas laisser vivre son vrai self. Tout d’abord, le haut potentiel passe complètement à côté de sa vie. Au mieux, il survit mais n’en retire aucune satisfaction. Alors d’accord, on évite les agressions ; mais au fond, on y gagne quoi par la suite ? Où est l’épanouissement personnel ? La vie, ce n’est pas juste une succession de journées. C’est bien plus que ça. Et en plus, peut-être que l’on se fera des amis ou se sentira inclus dans un groupe social. Cependant, cette personne n’est pas nous. Le faux self ne donne pas de réel sentiment d’appartenance.

Se libérer de son faux-self et retrouver son vrai-self

C’est donc, perdu dans ce flot de sensations que je pensais étrangères et l’arrivée d’un sentiment dépressif, que j’ai souhaité aller voir une psychologue. La suite de l’histoire, c’est la découverte de ma douance et un gros travail sur moi-même pour différencier ce qui était moi et ce qui ne l’était pas.

1. La naissance du faux-self

La première étape, c’est de trouver à partir de quel moment de votre vie vous avez laissé le guidon à votre faux self. Ce changement de pilote (du vrai au faux self) peut avoir eu lieu petit à petit (vous avez été brimé toute votre enfance par vos parents), ou d’un coup sec (une réflexion qui vous a marqué profondément).

2. Reconnaître un faux-self

La seconde étape consiste à faire connaissance avec votre faux self. L’idée, c’est d’observer vos comportements, vos réactions, votre vie, depuis le(s) moment(s) identifiés précédemment. Demandez-vous comment vous en êtes arrivé là ? Ces actes sont-ils les vôtres ? C’est une période propice à un retour sur votre passé.

3. Exprimer son vrai-self

La troisième et dernière étape est, vous vous en doutez certainement, l’expression de son vrai self. Cependant, à ma grande surprise, c’est cette étape qui a été la plus difficile pour moi (pas la plus longue, mais la plus rude).

Conclusion

Le faux self est notre masque social qui adapte notre personnalité en fonction de ce que l’on pense que la norme a besoin que l’on fasse. Tout le monde a cet équilibre sain entre son faux et son vrai self. Le problème arrive quand le vrai self est totalement étouffé et invisible. S’en suite un crise identitaire profonde, qui débouche régulièrement sur des états dépressifs.

  1. Trouvez à partir de quel(s) moment(s) de votre vie vous avez laissé les commandes à votre faux self ;
  2. Observez comment, depuis ce(s) moment(s), votre faux self vous a fait prendre des décisions qui ne sont pas celles que vous auriez normalement prises ;
  3. Exprimez votre véritable personnalité.

--

--

Hello ! Je suis un zèbre et j’ai décidé d’écrire au sujet de la douance :) enjoy connectthedots.fr/

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Paul CTD

Paul CTD

Hello ! Je suis un zèbre et j’ai décidé d’écrire au sujet de la douance :) enjoy connectthedots.fr/