Les conseils d’un adulte surdoué pour les parents d’un EIP

EIP signifie Enfant Intellectuellement Précoce. Il s’agit d’un enfant zèbre, ou jeune surdoué. Les caractéristiques de l’enfant précoce sont nombreuses et résultent d’une compétence particulière : le haut potentiel intellectuel. En fait, les EIP ont un quotient intellectuel supérieur à 130 sur l’échelle de Wechsler — cela représente environ 2,5% de la population. J’ai déjà eu l’occasion d’approfondir les moyens d’identification des enfants intellectuellement précoces (via leurs aptitudes particulières ou via un test de QI avec un psychologue). Aujourd’hui, je vais vous proposer quelque chose de différent.

L’idée de cet article, c’est de vous offrir quelques conseils que j’aurais aimé donner à mes parents lorsque j’étais encore jeune. Maintenant que je suis un adulte surdoué plus mature — ou plus « expérimenté » avec la douance — je me rends compte plus précisément de mes besoins particuliers de l’époque. Ainsi, cet article ne s’adresse pas spécialement aux enfants surdoués, mais plutôt à leurs parents. Le but est ici d’accompagner l’enfant, de lui apporter une aide potentielle pour l’aider à s’épanouir. Leurs besoins spécifiques existent du fait d’un fonctionnement cognitif différent. Il est, je pense, très difficile de s’en rendre compte « de l’extérieur ». C’est donc dans ce but de soutien aux parents — et in fine des petits zèbres — que j’ai pris la décision de rédiger ce post.

Le besoin de justice de l’EIP

La mise en place d’un cadre strict

La règle des 3C

Clarté

Cohérence

Consistance

Soyez précis et n’hésitez pas à reformuler

  • Il veut juste savoir ce que je fais ce soir, sans arrière-pensée ?
  • Il veut me proposer que l’on aille faire quelque chose ensemble ?
  • Comment ça « est ce que je fais quelque chose» ? Évidemment ! Je ne peux pas ne rien faire. Je peux rester chez moi, mais est-ce ne rien faire ? Non, je risque de lire ou regarder un film, et ça c’est faire quelque chose. Donc est-ce que je réponds juste « Oui » parce que je vais obligatoirement faire quelque chose ?
  • Si j’ai déjà prévu quelque chose, est-ce qu’il veut que je lui propose de venir ?

Mon conseil est donc de reformuler votre question si vous voyez que l’EIP ne comprend pas, ou répond à côté de la plaque. Ou alors, soyez extrêmement précis pour éviter les malentendus. Je pense notamment à quelques difficultés scolaires que j’ai pu ressentir parce que je répondais pas vraiment aux questions des professeurs. Souvent, je finissais par rédiger plusieurs réponses et ajoutais une note pour préciser quelle réponse prendre en fonction de ce que la question voulais dire.

La curiosité et la créativité de l’EIP

Cette différence dans les intérêts et le fonctionnement intellectuel se ressent, pour l’enfant précoce, depuis un très jeune âge. Il sait qu’il est différent, et peut en souffrir. D’accord, je m’amusais bien seul et je m’épanouissais en apprenant autant de choses. Cela n’empêche pas que j’aurais préféré avoir un camarade qui partage ces intérêts. Dans cette optique, mes parents ont toujours été formidables et ne m’ont jamais fait me sentir différent. Au contraire, ils ont nourri ma curiosité et ma créativité. On allait au musée, on parlait beaucoup et, dès que je m’intéressais à un sujet, ils faisaient en sorte de me donner quelque chose pour nourrir cette nouvelle passion. C’est donc mon conseil pour vous, parents : écoutez votre petit zèbre, et demandez-lui régulièrement ce qu’il aime en ce moment. Ses passions vont changer (et rapidement !), mais je suis sûr que vous arriverez toujours à trouver un reportage sur le sujet, un bouquin à la bibliothèque, une exposition, ou quoi que ce soit dessus. Et surtout, vivez ces moments avec lui au maximum. Ses amis ne seront pas toujours là pour le soutenir et l’encourager dans sa passion. Vous, vous le pouvez.

Conclusion

  • Mettez en place la règle des 3C : soyez Clairs dans les règles au sein de la famille, Cohérents et Consistants dans leur application ;
  • Lorsque vous demandez quelque chose à votre enfant zèbre, soyez le plus précis possible et n’hésitez pas à reformuler vos questions ;
  • Soutenez la créativité et la curiosité de votre enfant.

Hello ! Je suis un zèbre et j’ai décidé d’écrire au sujet de la douance :) enjoy connectthedots.fr/

Hello ! Je suis un zèbre et j’ai décidé d’écrire au sujet de la douance :) enjoy connectthedots.fr/